Se préparer pour votre nouveau chiot ou votre nouveau chien.

Avant que votre nouveau chiot n’arrive, vous devez préparer certaines choses pour vous assurer qu’il soit à l’aise et heureux dans son nouvel environnement.

Bols à eau et à nourriture

Choisissez des bols à eau et à nourriture en inox ou en céramique avec un fond lesté. Les bols en plastique finiront probablement mâchés, et les marques de dents deviennent un nid à bactéries. Un bol lourd sera également plus difficile à renverser par accident (par vous et votre chien).

Si votre chien a de longues oreilles qui peuvent tremper dans sa nourriture et dans l’eau, pensez à une gamelle étroite, pour qu’il reste propre et sec.

Quelque chose à mâcher

Les chiens adorent mâcher, et un chiot qui fait ses dents mâchera tout ce qu’il trouve. Alors, si vous voulez protéger vos chaussettes, vos chaussures et votre canapé, achetez des jouets à mâcher pour que votre chiot teste ses dents dessus. Assurez-vous simplement qu’ils ne sont pas toxiques, qu’ils sont durables et pas trop durs pour les dents du chiot. Vous pouvez aussi l’occuper avec l’« os à mâcher » de Pedigree® spécialement conçu pour les petits chiens.

Attention, ne laissez jamais votre chiot seul avec quelque chose qui pourrait l’étouffer, éclater dans sa bouche ou l’électrocuter.

Jouets

Il existe un choix incroyable de jouets pour chiens – allez dans votre animalerie locale ou sur Internet : Vous trouverez des anneaux, des balles, des cordes et des cordes à tirer. Tous sont conçus pour rendre vos séances d’éducation ou de jeux plus amusantes – pour vous et votre chien.

Kit de brossage

Pour votre chiot, le brossage n’a pas seulement pour but de démêler ses poils et de le rendre beau, c’est une expérience qui lui rappelle sa mère. Visitez votre animalerie et prenez un peigne ou une brosse et prévoyez une séance de brossage par jour. Différentes robes nécessiteront différentes brosses – demandez conseil au vendeur de l'animalerie, à l'éleveur de votre chiot ou à d’autres propriétaires qui possèdent un chien comme le vôtre.

Vous aurez aussi besoin de couper les griffes de votre chien et de lui donner un bain de temps en temps – alors, vous pouvez aussi acheter une pince à griffes et un shampoing pour chien.

Barrières

Les escaliers, les balcons et les mares doivent être hors de portée d’un chiot curieux – et une barrière stratégiquement placée vous permettra de ne pas avoir à superviser. Une barrière peut aussi vous aider à protéger vos meubles ou vos objets personnels de « l'instinct mâcheur » irrésistible de votre chiot.

Utiliser une caisse

Vous avez peut-être acheté une caisse de transport pour emmener votre chiot à la maison. Et tant que la caisse est assez grande pour que votre chiot se retourne confortablement, elle est également parfaite pour une utilisation à l’intérieur. Les chiens détestent aller aux toilettes dans leur propre couchage, alors une caisse est un bon exercice pour les toilettes pendant les premières semaines, lorsque votre chiot met au point sa nouvelle routine.  Vous pouvez aussi l’utiliser pour l’emmener en voiture, pour découvrir de nouveaux sons et de nouveaux lieux. La nuit, couchez votre chiot dans sa caisse, et tant que vous le sortirez à intervalles réguliers, il ne salira pas les sols.

Un endroit confortable


Pour bien accueillir votre chiot, installez son panier dans une pièce aérée, à l'abri des courants d'air et facile à nettoyer. Par exemple dans le salon ou la cuisine.


La niche pour chien


Si vous optez pour une niche, la taille de celle ci doit être du double de celle du chien adulte. Il est très important qu'elle soit sèche et un peu surélevée du sol. Placez-y un matelas chaud et bien douillet. Vous devez installer sa niche au printemps ou en été pour qu'il puisse s'habituer petit à petit et surtout avant que l'hiver n'arrive. Enfin, n'oubliez pas de vous renseigner auprès de votre municipalité sur les lois en vigueur concernant les dimensions imposées aux niches des chiens.

La première nourriture de votre chien

L’arrivée dans sa nouvelle maison est un énorme changement pour votre chien. Alors, vous pouvez faire un petit geste : lui donner un bol de la nourriture à laquelle il est habitué. Votre chien se sentira bien accueilli et en sécurité.

Après cela, vous pouvez décider de la nourriture que vous voulez lui donner. En mélangeant la nouvelle nourriture et l’ancienne, petit à petit, sur une semaine, vous pouvez changer l'alimentation d’un chien pour ce que vous estimez être le meilleur pour lui.

Chez Pedigree®, 40 ans de recherche nutritionnelle vous assurent que nos aliments contiennent exactement le bon mélange de protéines, de glucides, de matières grasses et de fibres pour chaque étape de la vie de votre chien.

Consultez notre sélection d'aliments Pedigree® pour chiots et adultes >

Un collier et une laisse

Vous ne pourrez pas sortir votre nouveau chiot tant qu'il n'a pas reçu tous ses vaccins.  Vous pouvez passer cette période à l’habituer à porter son collier et une laisse. Ainsi, cela ne sera pas un problème lorsqu'il sera temps d'explorer le monde extérieur.


Les colliers et les laisses existent en différentes matières. Les colliers ajustables en nylon ou en cuir souple sont recommandés, car ils s’allongent en même temps que le chiot grandit. Ajustez la boucle de telle manière que vous puissiez confortablement mettre deux doigts entre le collier et le cou de votre chiot. Contrôlez régulièrement l’ajustement du collier ; vous serez étonné de la vitesse à laquelle le chiot grandit.

Si vous avez un très petit chien, comme un petit terrier ou une très petite race, vous préfèrerez peut-être utiliser un harnais –  cela permet de protéger plus facilement les cous délicats. (N’oubliez pas de vous assurer que votre chien porte toujours une médaille).

Première visite de votre chiot chez le vétérinaire


Demandez aux propriétaires de chiens voisins de vous recommander un vétérinaire. Dès que votre chien est habitué à vous et à sa nouvelle maison, emmenez-le passer une visite. En plus du contrôle général, vous devrez parler des vers, des vaccins et de la puce electronique.

Prenez des récompenses et félicitez votre chien. Avec le bon vétérinaire et une attitude positive, une visite chez le vétérinaire peut être amusante pour votre chien, plutôt qu'effrayante.

Assurance

Vous pouvez aussi discuter avec votre vétérinaire du coût des soins et de l’assurance pour animaux. Pensez au niveau qui couvrirait vos besoins, comparez les devis et demandez aux assureurs comment ils traitent les demandes avant de signer un contrat.

Pedigree® Feeling Happy Pedigree® Feeling Happy